Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /nfs/c03/h01/mnt/53704/domains/blog.francoismonney.com/html/wp-content/plugins/wp-post-thumbnail/wppt.php on line 372 and defined in /nfs/c03/h01/mnt/53704/domains/blog.francoismonney.com/html/wp-includes/wp-db.php on line 1199
Snowbirds : avec un « s », comme « sensationnels ! » | Fragments actuels

Snowbirds : avec un « s », comme « sensationnels ! »

Selon Wikipédia et Le grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française, pris au singulier, le terme Snowbird recouvre plusieurs acceptions : un dériveur léger choisi pour les épreuves de voile en solitaire au Jeux olympiques de Los Angeles en 1932 ; une station de montagne et une communauté sises près de Salt Lake City en Utah ; un personnage de bande dessinée ; ou le titre d’un album de la chanteuse et actrice canadienne Anne Murray. Ajoutez-y un « s » et, avec le terme ainsi obtenu de Snowbirds, vous désignerez, soit les « hivernants » – ceux qui, l’hiver venu, quittent le Canada pour les douceurs de la Floride, ou alors les 9 oiseaux qui composent l’Escadron de démonstration aérienne (431e EDA) de la Force aérienne du Canada.
Pour ma rubrique « Les Ailes« , c’est bien entendu cette dernière acception que je retiendrai.

Créé le 11 novembre 1942 à Burn, en Angleterre, et ayant pris une tête d’Iroquois pour écusson, le 431e Escadron de bombardiers a été dissous une première fois le 5 septembre 1945. Réactivé le 18 janvier 1954, dans le but de mettre en valeur le Canadair (North American) F-86 Sabre au cours de spectacles aériens publics, l’escadron à la devise « THE HATITEN RONTERIIOS » – les « Guerriers de l’air » – est à nouveau dissous le 1er octobre 1954. Il est réactivé définitivement le 1er avril 1978 pour devenir le 431e Escadron de démonstration aérienne, soit les Snowbirds, et officialiser ainsi une équipe de vol en formation non acrobatique qui s’entraînait officieusement depuis 1971 déjà pour présenter des spectacles en fin de semaines à bord de leurs Canadair CT-114 Tutor. 1971 – 2010 : les Snowbirds ont donc célébré cette année leur 40e saison de démonstration aérienne.

Composée de militaires actifs des Forces canadiennes – quelque quatre-vingt personnes à temps plein, l’Équipe de démonstration aérienne des Snowbirds c’est – à l’instar de toute autre patrouille aérienne – de la passion alliée à une grande rigueur forgée dans le professionnalisme, l’esprit d’équipe, la recherche de l’excellence et la discipline.
Si les Blue Angels de l’US Navy ou les Thunderbirds de l’US Air Force traversent volontiers l’Atlantique pour venir se produire en Europe, de leur côté les Snowbirds ne sont pas des oiseaux migrateurs : ils réservent leur programme d’acrobatie aérienne en formation exclusivement au public nord-américain.

Les bédéphiles de plus de trente ans ne me contrediront certainement pas si j’affirme que la séquence vidéo d’une durée de 3:38 min. retenue pour animer ce billet n’a rien à envier aux figures les plus élégantes, aux changements de formation les plus fluides et aux croisements les plus fous que le dessinateur Albert Weinberg attribuait à son héros Dan Cooper placé à la tête des Snowbirds.


Références & hyperliens
Le site officiel des Snowbirds


Aucun billet apparenté

URL courte: http://blog.francoismonney.com/?p=86129764

Posté par le 1 déc 2010. inséré dans A la Une, Les Ailes, Vidéo. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article
Connexion | Designed by Gabfire themes